HOME CINEMA

A sa création par les frères Lumières à la fin du XIX ème siècle, le Cinema est conçu comme une succession de photographies recréant l’illusion du mouvement. Les premières projections s'expérimentent alors comme des attractions de fêtes foraines.

Puis les évolutions technologiques font apparaitre les premiers effets spéciaux (dont Mélies  est un des représentant emblématique), la couleur, le son, les images de synthèse, la 3D... Puis les modes de diffusions des films se transforment dans les années 60 avec l’apparition de la télévision et enfin l’idée d’un «Home Cinema» apparait avec le développement des vidéo-projecteurs.

Les années 90 ont vu les premiers signes d’une révolution dans l’équipement audiovisuel domestique, transfiguré par le développement fulgurant d’internet, des jeux vidéos et par la prolifération des écrans panoramiques. C’est l’avénement du «home cinema», (cinéma - maison) conçu comme l’intégration du 7ème art dans le salon familial. Ces industries n’ont cessé de s’influencer les unes les autres tout en donnant à l’interactivité et au spectateur une place nouvelle, centrale.

Aujourd’hui, les écrans sont devenus multi-formats, tactiles, interactifs et mobiles. On les retrouve partout, dans chaque recoins de la sphère publique comme privée.

 Cette évolution a troublé le statut de spectateur en le transformant en  potentiel producteur, diffuseur et même hacker (pirate). Le téléphone cellulaire en absorbant en lui tous les outils de communication (internet, photo, caméra, post-production et diffusion d’images) a fait de chaque abonné connecté un «hyper spectateur». Ces mini studios de production  mobiles modifient radicalement notre façon de consommer et de produire les images et augmentent la société de nouvelles facultés tout en la bouleversant profondément.

A l’aube de l’arrivée de la réalité virtuelle (VR), l’exposition HOME CINEMA interroge ces pratiques à travers un parcours d’installations d’artistes internationaux.

EQUIPE

CURATOR : CHARLES CARCOPINO

 

CO-CURATOR DAEGU ART MUSEUM : SOYOUNG RYU

 

CO-CURATORS OCT ARTS & DESIGN GALLERY SHENZHEN :

FENG FENG & JENO LU

 

 

ARTISTS_

 

ÉMILIE BROUT & MAXIME MARION /Hold-on & Dérives (FR)

NICOLAS BERNIER /Frequencies (light quanta) (QC)

JIM CAMPBELL /Home movies (US)

MARNIX DE NIJS/ 15 Minutes of biometric fame & Rectilinear displacement(NL)

DELPHINE DOUKHAN & ANTOINE SCHMITT /Fractal film (FR)

GUILLAUME FAURE  /Soma (FR)

HOLGER FÖRTERER /The sound of things (DE)

THIERRY FOURNIER /Depli & Precursion (FR)

EVANGELIA KRANIOTI / Antidote (GR)

LAB(AU)/ Particle synthesis (BE)

NICOLAS MAIGRET /The pirate cinema (FR)

JULIEN MAIRE /Formal fiction (FR)

LAURE MILENA & RAPHAEL ELIG /Memory (FR)

LAUREN MOFFATT /The unbinding (AUS)

MARIANO PENSOTTI /El paraiso (ARG)

BERTRAND PLANES /BLue screens (FR)

ÉTIENNE REY & WILFRIED WENDLING /Space odyssey (FR)

SWEATSHOPPE KOLLAGE /Kiosk (US)

SZAJNER /IMMATERIALITY #5 (FR)

JUNG YEONDOO /Playtime -B Camera /Drive-in theatre (KR)

 

EN TOURNÉE_

 

FESTIVAL VIA (MANÈGE MAUBEUGE)

Du 12 au 22 mars 2015

FESTIVAL EXIT (MAISON DES ARTS DE CRÉTEIL)

Du 26 mars au 05 avril 2015

LE PRINTEMPS À SAINT-SAUVEUR (LILLE)

Du 27 avril au 28 aout 2016

DAEGU ART MUSEUM (SOUTH KOREA)

Du 02 juin au 25 aout 2016

OCT ART & DESIGN GALLERY SHENZHEN (CHINA)

Du 12 novembre 2016 au 17 janvier 2017

RÉALITÉS VIRTUELLES :

 

BALTHAZAR AUXIETRE /Le cinquième sommeil (FR)

JOANIE LEMERCIER & JAMES GINZBURG /Nimbes (FR)

BLANCA LI BLANCA LI /360° (ES)

VINCENT MORISSET /Jusqu'ici (QC )

FELIX & PAUL STRANGERS /With Patrick Watson

 

 

HOME CINEMA - DAEGU ART MUSEUM :

MIOON /Auditorium

OH YONGSEOK/Angel's cut

RYU BIHO /A Reverie in the fog

YOO HWASOO /So, straight and good looking -scene #1 - 2

ZIN KIJONG /Mise en scene & Sailing

 

 

HOME CINEMA - OCT ARTS & DESIGN GALLERY SHENZHEN:

CHEN QING /Run

HU JIEMING/The Remnant of image & Synchrony

HU WEIYI /Pulp Landscape 1

QIU QIANWEN /Face to Face

WU JUNYONG /The room of medusa