ABOUT 

Charles Carcopino oscille entre commissariats d’expositions et créations visuelles pour la scène et met son travail de vidéaste à la disposition de metteurs en scène de tous horizons, et intègre projections d’images et dispositifs visuels dans l’espace scénique.

 

En l’an 2000, Charles Carcopino a fondé le Studio de la Maison des Arts et de la Culture de Créteil qu’il a dirigé jusqu’en 2015. Le Studio était un centre de créations et de productions audiovisuelles dédiées à la scène de spectacles vivants et aux installations d’Art Numérique. Conçu comme un espace modulable de créations audiovisuelles et numériques, le Studio de la MAC a co-produit et accompagné sous la forme de résidences des spectacles vivants, des productions de films, d’installations d’art numérique et des tournages. Le Studio se compose d’espaces de travail, de post production et de salles modulables (le Satellite).

 

Charles Carcopino a développé l’activité du Studio en multipliant les collaborations avec de nombreux artistes, réalisateurs, producteurs et institutions en France et à l‘étranger comme le festival d’Avignon, l’Opéra de Lyon, le Daegu Art Museum en Corée du Sud, l’institut français en Chine,...

 

Dans ce contexte, il a conçu des installations vidéos, des dispositifs interactifs et des scénographies pour différents projets en développant des unités mobiles de production. 

Charles Carcopino a crée des vidéos et des installations pour de nombreux projets : opéras, spectacles de danse comédies musicales, pièces de théâtre, scénographie de concerts ou festivals, des installations vidéos pour des expositions et des «mappings» pour des événements.

 

En 2008 Charles Carcopino devient le commissaire des expositions conçues pour les festivals internationaux EXIT (Maison des Arts de Créteil) et VIA (Maubeuge, Mons) et inaugure la gare St Sauveur à Lille avec l’exposition «Nouveaux Monstres» en 2009. 

 

Il est maintenant commissaire d’expositions indépendant pour des événements et des institutions.

Ancrées dans le monde d’aujourd’hui, ses expositions explorent les effets de l’accélération de la Société post Internet dans les domaines et les champs de la création contemporaine..

 

Ses expositions tournent dans différents festivals, centres culturels et musées en France et à l'étranger.

Graduating in Multimedia & Audiovisual studies, Charles Carcopino went on to garner experience in the film industry as well as on the contemporary art scene (Centre Georges Pompidou among others), before becoming from 2000 to 2015, the founder and director of the Studio at the "Maison des Arts et de la Culture in Créteil.

The Studio is a space whose sole aim is the promotion of digital creation- and does so by supporting the production of videos and on-stage screen scenography. It also guides directors and choreographers who wish to integrate projections into their scenery. Charles has worked with artists and directors like Laurent Pelly, Pierre Henry, Blanca Li...

He also creates visuals and interactive scenography installations for events in ballet, opera and electronic music festivals, and is solicited by institutions like the National theatre of Chaillot, the San Francisco and Lyon operas, by Lille 2004 European Capital of Culture, Louis Vuitton and Adidas…

Charles Carcopino is curator for the international Exit Festival held at the Maison des Arts de Créteil and the VIA festival, and works as an independent curator/advisor for Paris la Villette, Daegu Art Museum (South Korea), Experience Pommery, Croisement festival (China) and Mons 2015...

 

Anchored in today's world, his exhibitions explore the effects of society’s post-Internet acceleration in the fields of contemporary creation.